Les énergies du Domaine

26 nov. 2021

Le Laboratoire Science et Nature s’engage à économiser les ressources naturelles et à choisir des sources d’énergie qui ont le plus faible impact possible sur l’environnement. Quelles sont ces énergies utilisées au sein de l’Entreprise ?

 

Notre Entreprise produit 3 types d’énergies renouvelables sur le Domaine. Les énergies renouvelables sont désignées comme des énergies inépuisables et disponibles en grande quantité à l’échelle humaine. Elles sont produites par une source que la Nature renouvelle en permanence, que ce soit par le soleil, le vent, les végétaux, l’eau ou encore la chaleur de la Terre. En exploitation, ces énergies ne produisent pas, ou très peu, d’émissions polluantes. Cinq grands types se distinguent : l’énergie solaire, l’énergie éolienne, l’énergie hydraulique, la biomasse et la géothermie. L’utilisation de ces énergies permet d’obtenir une production de 100% d’énergie d’origine renouvelable.

 

L’énergie solaire

L’énergie solaire est utilisée et convertie de deux manières. Tout d’abord en panneaux solaires photovoltaïques qui rendent possible la production d’énergie grâce à la lumière du soleil. Le rayonnement solaire est converti en énergie. Il y a également les panneaux solaires thermiques qui vont préchauffer l’eau grâce aux rayonnements du soleil.

Sur le Domaine, les panneaux solaires sont répartis sur plusieurs secteurs : 1 550m2 sur le bâtiment Cyprès et 2 500m2 sur 3 bâtiments de stockage agricole. En complément, 90m2 de panneaux solaires thermiques permettent de chauffer l’eau, en association avec les chaudières biomasses.

 

L’énergie éolienne

 

Sur le Domaine, près de la Vigne rouge, on retrouve une éolienne de 35 mètres de hauteur, qui permet de produire annuellement 7 000 kWh d’énergie. Le mot « éolien » provient étymologiquement du personnage mythologique grec Eole, connu comme « le maître des vents ».

Ces installations aux hélices fonctionnent comme les moulins : le vent fait tourner les pales qui entraînent la rotation d’un axe central appelé le rotor, relié à un générateur, ce qui permet de transformer l’énergie mécanique du vent en électricité. L’énergie éolienne est une énergie qui n’émet aucun gaz à effet de serre en phase d’exploitation, en utilisant simplement la force du vent.

 

La biomasse

 

La biomasse correspond à l’ensemble des ressources végétales ou animales qu’il est possible d’utiliser pour produire de l’énergie. C’est la combustion de ces ressources qui permet la production d’énergie.

Deux chaudières biomasse permettent de chauffer les 15 000m2 de bâtiment l’hiver ainsi que l’eau sur le Domaine. Ces chaudières sont alimentées par des plaquettes de bois mais également par du Miscanthus, aussi appelé « herbe à éléphant », dont nous cultivons près de 45 hectares. Cette production d’énergie permet d’avoir un impact très faible en CO2 car le Miscanthus est replanté annuellement et donc renouvelé.

 

Des actions concrètes...

 

Récemment, l'entreprise a réalisé un audit énergétique qui nous a permis d'identifier les différents postes de dépenses énergétiques et de mettre en place des actions en conséquence des résultats obtenus.

 

Et pour demain ?

 

Soucieux de l'impact que notre industrie peut avoir sur l'environnement, nous soumettons volontairement notre entreprise à un bilan carbone tous les 3 ans. Le but ? Aller plus dans notre démarche "Au-delà du bio" et agir pour la préservation de la planète. En 2025, le Laboratoire Science et Nature se fixe pour objectif la neutralité carbone.

 

Revenir aux actualités